du 4/06/2009 au 11/07/2009

Claude Gazier

« Œuvres récentes »

Docteur-Mabuse-w

Dans le secret des salles obscures, chacun de nous s’est déjà livré à l’identification au héros. Héros malheureux ou glorieux, selon l’humeur du moment de la séance de cinéma, le confort de la salle, le sourire ou la glace de l’ouvreuse, quand cette profession avait encore le privilège d’organiser le placement des spectateurs devant l’immensité de l’écran comparable à un autel laïque d’où surgissent des êtres de lumière propulsés au rythme des sacro-saintes vingt-quatre images par seconde. Si le cinéma est comme le dit ironiquement Jean-Luc Godard “rien d’autre que du son et de l’image“ c’est aussi et surtout la magie d’une source lumineuse qui projette notre apparence… une sorte d’allégorie de la caverne sur pellicule, du Platon en mouvement agrémenté d’esquimaux et de friandises à l’entracte.
S’arrêtant à l’anecdote, on pourrait dire que les tableaux de Claude Gazier sont des arrêts sur image où l’artiste réorganise sa mythologie de cinéphile et de scénariste inventif. Sa préoccupation ne serait alors qu’illustrative et superficielle. Un autre enjeu plus ambitieux se révèle dans cette démarche obsessionnelle. Les scénographies savantes et les cadrages inattendus font défiler devant nos yeux, dans le silence, la trajectoire de destinées que nous possédons l’espace d’un moment privilégié par projection. Cette opération leur rend plus de réalité par le jeu d’une anamorphose mentale restituée dans une somptueuse matière picturale.

Jean-Pierre Plundr

Œuvres exposées du 4/06/2009 au 11/07/2009

Hollywood Dancing, chaux et cire sur sable, 90 x 160, 2009 d’après « Our Dancing Daughters » MGM, USA 1928Hollywood Toast, chaux et cire sur mortier, 105 x 203, 2008, d’après « One Hour With You » d’E. Lubitsch, USA 1932New York Nights, chaux et cire sur sable, 52 x 105, 2009, d’après « The Last Flight » de W. Dieterle, USA 1931, avec Helen Chandler …Les Tricheurs, chaux et cire sur grains de quartz, 52 x 124, 2009, d’après 'The Hucksters', MGM, USA 1947Le Faucon Maltais, chaux et cire sur grains de carbure, 52 x 124, 2009, d’après le film de John Huston, USA 1941, avec Humphrey Bogart …Le Fruit défendu, chaux et cire sur sable, 69 x 80, 2009, d’après le film de Cecil B. DeMille, USA 1921, avec Margaret Loomis et Conrad NagelLe Jardin des Finzi Contini, chaux et cire sur mortier, triptyque 137 x 270, 2009, d’après le film de V. De Sica, Italie 1970, avec Dominique Sanda, Helmut Berger …Kafka, chaux et cire sur sable, 115 x 105, 2009, d’après le film de S. Soderberg, USA 1992, avec Jeremy IronsRegards, chaux et cire sur sable, 115 x 105, 2009, d’après « La Dolce Vita » de F. Fellini, Italie 1960La Notte, chaux et cire sur sable, 115 x 105, 2009, d’après le film de M. Antonioni, Italie 1961, avec Jeanne MoreauMetro, chaux et cire sur mortier, 105 x 203, 2008, d’après un cliché de Tom Stoddart, ( Getty Images) Londres 2007Night Shadows, chaux et cire sur sable, 56 x 45, 2009, d’après l’éponyme gravure d’Edward Hopper, USA 1921Nocturne à Central Park, chaux et cire sur sable, 56 x 45, 2009, d’après « Night in the Park », gravure d’Edward Hopper, USA 1921Blackmail, chaux et cire sur sable, 77 x 70, 2009, d’après le film d’A. Hitchcock, G.B. 1929Nuit Venitienne, chaux et cire sur sable, 77 x 70, 2009, d’après « Eva » de J. Losey, France Italie 1962, avec Jeanne MoreauM. le Maudit, chaux et cire sur sable, 77 x 70, 2009, d'après le film de Fritz Lang, Allemagne 1931, avec Peter LorreDocteur Mabuse, chaux et cire sur sable, 105 x 135, 2009, d’après le film de Fritz Lang, Allemagne, 1921

Dossier de presse

Accrochage de l’exposition