Accueil

Dernière exposition – Fermeture définitive le 23 mai 2020

Dans le respect des gestes barrières, nous ne recevrons pas plus de 8 personnes (munies de masques) en même temps.

Comme nous l’avions annoncé début décembre 2019, nous fermons la galerie. Et ce sera définitivement le 23 mai 2020. Notre dernière exposition, programmée en mars, n’aura n’a pas pu se tenir comme prévu et nous le regrettons vivement puisque c’était aussi une occasion de partager le verre de l’amitié avec tous nos fidèles visiteurs.
Cependant, et compte tenu des dernières informations dont nous disposons sur le dé-confinement, nous nous organisons pour vous recevoir du 13 au 23 mai, aux horaires habituels, pour une rencontre respectant les règles édictées par les autorités, autour des œuvres de la galerie que nous vous offrirons à un prix très spécial avant fermeture. Bien entendu, à partir de 17:30, vous serez reçu avec le verre de l’amitié, prévu auparavant.

Avec sobriété et beaucoup de cœur, nous remercions tous les collectionneurs, amateurs, visiteurs et amis qui sont venus voir nos expositions et avec qui nous avons souvent échangé nos idées et opinions sur l’art, en général et en particulier, avec des points de vue convergents comme divergents ce qui nous a tous enrichis. Bien évidemment, nous remercions aussi tous les artistes avec qui nous avons eu le bonheur de travailler et sans qui rien ne serait possible, les auteurs (critiques, poètes et écrivains), qui ont préfacé les catalogues que nous avons édités.

Mais comme chacun sait la nature n’aimant pas le vide, à partir du 1er juin, Caroline Capelle Tourn, sous le pseudonyme de « Nö r Ka », réinvestira les lieux, pour ouvrir sa galerie « la Galerie Nö r Ka » et je la laisse vous présenter son projet :

Cet espace d’exposition aura pour vocation de vous faire découvrir un autre versant culturel de la peinture mais également de la photographie contemporaine principalement axé sur la thématique du « mouvement ». Un programme de 5 à 6 expositions par an sera orchestré par l’équipe de la galerie, afin de vous présenter le travail d’artistes reconnus mais également une sélection d’artistes faisant partie de la scène artistique émergente.
Du 16 Juin au 29 Août, la Galerie Nö r Ka exposera « L’Individualité en Mouvement », une série photographique dont la démarche artistique rejoint les visions existentialistes. En saisissant le mouvement de l’individu Nö r Ka affirme sa sensibilité particulière à l’Être-dans-ce-monde, une façon de mettre en image le Dasein, comme une manière de révéler la singularité de l’Être-là.

Selon Heidegger, le monde est monde commun, aussi deux solutions s’offrent à nous : soit la réalité humaine accepte l’altérité irréductible de l’autre, soit face à l’imposante puissance homogénéisante et aliénante du « On » l’être se perd, s’oublie, s’efface ainsi subit-il l’emprise de l’autre. C’est précisément pour souligner cet aspect de sa pensée, que dans ce travail photographique, l’être en action est soumis insidieusement au regard extérieur. Nous sommes donc légitime à nous poser la question de savoir si dans cette temporalité nous devenons un exemplaire d’autrui ou si au contraire le mouvement en tant qu’action fait de nous des êtres libres ?

En conclusion, malgré une conjoncture d’apparence défavorable, c’est dans cet esprit de liberté que l’équipe de la Galerie Nö r Ka maintient sa volonté de faire perdurer ce lieu d’Art Contemporain afin que ne s’éteigne pas cet espace d’expression artistique que Anne-Marie et Roland Pallade ont mis tant d’années à bâtir.
Nous vous y accueillerons avec plaisir dans le respect des gestes barrières.


La galerie anne-marie et roland pallade

Après de nombreuses expositions organisées pour les Instituts Français et les Musées dans les différents pays où elle a résidé, Anne-Marie Pallade et son mari ont ouvert leur galerie à Lyon en octobre 2007 et c’est Vladimir Velickovic qui est venu en inaugurer les cimaises. Ensuite ont suivi Antonio Seguí, Eric Liot, …, Mark Brusse, Erró, Gérard Guyomard, Peter Klasen, Jacques Monory, Bernard Rancillac, Gérard Le Cloarec, Bernard Morteyrol, Denis Rivière, Ivan Messac et beaucoup d’autres que vous découvrirez sur le site. Le ton était donné : une ligne assez marquée pour la Figuration Narrative et les Nouveaux Pop, complétée par d’autres artistes que nous admirons et défendons tout autant comme Jean Rustin, Jean-Michel Folon, Pat Andrea, Jean Le Gac, Jean-Pierre Plundr, Frédéric Arditi, Marko Velk, Benjamin LevesqueDominique Coffignier, Zwy MilshteinClaude Gazier, Masayoshi Yamada, Frantz Metzger, Philippe Geluck, Objectal, Luc Schuiten, François Schuiten, BEN, Claire Vaudey, …

Depuis 2010, la galerie accompagne chaque exposition d’un catalogue, pour lequel elle demande à un auteur/poète/critique d’art d’écrire un texte de présentation spécifique. Jusqu’alors Jean-Pierre Plundr, Valère Bertrand, Evelyne Artaud, Lydia Harambourg, Alin Avila, Robert Bonaccorsi, Christian-Louis Eclimont, Jean-Emmanuel Denave, Jean-Louis Pradel, Olivier Kaepplin, Amélie Adamo, Pierre Tilman, Bernard Noël, Henri Kampianne, Renaud Faroux, Jacques Vallet, Jean-Luc Chalumeau, Gérard Mordillat, Pierre Tesserenc, Pierre Loze, Christophe Averty, Guillaume Picon, Stani Chaine, Thierry Raspail, Patrice Delbourg, … lui ont fait l’honneur de leur plume, délivrant ainsi à nos visiteurs de Lyon et d’ailleurs quelques clés leur permettant de mieux apprécier les œuvres proposées.

Anne-Marie Pallade a été décorée au grade de Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres en 2004

     29387-Caetano-Facebook_vista      21802-bubka-GooglePlus_vista       18574-bob4-Youtube_vista      

[/su_column]

 

[/su_row]